SwissPsycho

Troubles de la personnalité

Troubles de la personnalité

Un trouble de la personnalité désigne une anomalie de la manière d’être au monde d’un sujet (dans ses pensées, ses sentiments, ses relations aux autres) telle qu’elle entraîne des perturbations significatives de son fonctionnement social ou bien un état de souffrance.

Ces changements du comportement et de l’attitude peuvent typiquement survenir durant la fin de l’adolescence et au début de l’âge adulte et, en de rares occasions, l’enfance. Il est pourtant peu probable qu’un diagnostic du trouble de la personnalité ne soit détecté avant l’âge de 16 ou 17 ans. Les symptômes des troubles de la personnalité peuvent être très subjectifs ; cependant, certains comportements inflexibles et profonds causent souvent de très sérieuses difficultés personnelles et sociales.

Troubles excentriques et autres

  • Trouble de la personnalité paranoïaque : caractérisé par des suspicions irrationnelles et une incapacité à croire les autres.
  • Trouble de la personnalité schizoïde : manque d’intérêt pour les relations sociales, ne voit aucun intérêt à partager son temps avec les autres, anhédonie, introspection.
  • Trouble de la personnalité schizotypique : caractérisé par des pensées ou un comportement étranges.

Troubles dramatiques, émotionnels ou erratiques

  • Trouble de la personnalité antisociale : une grande indifférence pour la loi et le droit des autres personnes.
  • Trouble de la personnalité borderline : pensées « en noir-et-blanc » extrêmes, instabilité dans les relations, de l’image de soi, de l’identité et du comportement conduisant souvent à une auto-mutilation émotionnelle ou physique et à une impulsivité. Les troubles de la personnalité Borderline occurrent en 3 fois aussi bien chez les hommes que chez les femmes.
  • Trouble de la personnalité histrionique : un besoin d’attention exagéré. La séduction devient un besoin pour la personne qui vit avec ce trouble affectif.
  • Trouble de la personnalité narcissique : un degré exagéré de mégalomanie, besoin d’admiration, et un manque d’empathie.

Troubles anxieux et craintifs

  • Trouble de la personnalité évitante : inhibition sociale, sentiment de mal-être, très grande sensibilité face aux situations négatives et un évitement des interactions sociales.
  • Trouble de la personnalité dépendante : dépendance sévère et psychologique d’autrui.
  • Trouble de la personnalité obsessionnelle-compulsive (différent du trouble obsessionnel compulsif ou TOC) : caractérisé par une conformité rigide des règles, des codes et d’un ordre excessif.
Source:
 - Wikipedia - Trouble de la personnalité