SwissPsycho

Approches

Goutlette d'eau 5B

Quatre approches principales

Aussi bien les psychiatres que les psychothérapeutes et les psychologues  en formation choisissent une approche durant leur formation. Il existe principalement quatre groupes d’approches: psychodynamique / analytique; cognitivo-comportemental ; systémique et humaniste.

  • Approche psychodynamique / analytique : Faisant appel à la notion d’inconscient, cet ensemble d’approches établit un lien entre les difficultés actuelles et les expériences ou les conflits refoulés et non résolus de l’histoire personnelle. Le patient est ainsi amené à prendre progressivement conscience de l’influence de ses conflits inconscients et à s’en dégager progressivement.
  • Approche cognitivo-comportementale : Les spécialistes de ce groupe d’approches considèrent que les difficultés psychologiques sont liées à des pensées (cognitions) ou des comportements inadéquats, appris par une personne dans son environnement quotidien. Le but de la thérapie est d’analyser ces comportements et pensées, ainsi que le milieu de vie de la personne, et d’apprendre de nouveaux comportements, de remplacer ces pensées ou émotions non désirées par d’autres qui sont davantage adaptées.
  • Approche systémique : Cette approche considère que les problèmes personnels surgissent et se maintiennent à la faveur d’interactions entre une personne et son entourage (famille, amis, équipe de travail, etc.). Après une analyse de la situation problématique, l’objectif de la thérapie est de modifier les relations entre la personne et son entourage. Cette approche est particulièrement adaptée pour les thérapies de couples et de familles.
  • Approche humaniste : Les approches qui y sont regroupées se fondent sur la capacité de l’être humain à diriger son existence et à se réaliser pleinement. L’accent est mis sur le moment présent, sur la capacité de la personne à prendre conscience de ses difficultés actuelles, à les comprendre et à modifier en conséquence sa façon d’être ou d’agir.

Il existe encore d’autres approches

  • Approche psycho-spirituelle (un cours en miracles): Savant mélange entre psychologie et spiritualité, le cours en miracles nous invite à un changement de perception du monde dont le but est la paix de l’esprit.
  • Programmation neurolinguistique (PNL) : La PNL est définie comme « l’étude de l’expérience subjective ». Elle représente un modèle génératif de la communication, de l’apprentissage et du changement. La PNL consiste essentiellement à penser et à communiquer plus efficacement avec les autres et avec soi-même. A ce titre, la PNL est centrée sur la détection et le développement des potentialités humaines. Son originalité est d’être orientée sur le « comment » plutôt que sur le « pourquoi ».

Y a-t-il une approche meilleure que les autres?

Selon le problème à régler, certaines façons de faire se révèlent plus fructueuses. Dans le cas de phobies ou de troubles anxieux, nous préconisons l’approche cognitive/comportementale. En revanche, lors d’une thérapie de couple, l’approche systémique est privilégiée car il s’agit de régler les problèmes d’un individu à l’intérieur d’un système.
Il est cependant important de souligner que les recherches menées à ce jour ne démontrent pas que l’une ou l’autre des approches soit plus efficace que les autres.  Le plus important est de trouver un psy qui, par son expérience et sa personnalité, vous corresponde. Les recherches ont démontré que c’est la qualité de la relation établie entre le psy et le patient qui détermine majoritairement le succès de la thérapie.